Une brève relevée dans le Canard Enchainé cette semaine signale que Le Nouvel Observateur n'avait toujours pas mis son ours à jour.

ours_obs001

 

S'il était un peu plus curieux, le Canard aurait pu relever que Renaud Dély n'a décidément pas de chance avec les plantigrades.. Alors qu'il était sur France Inter, il figura plusieurs semaines durant  dans la grotte de l'ours de Marianne, puis il a longtemps hiberné dans celle de France Inter, pour enfin se réveiller au printemps..... Laissons le temps au temps et il pourra enfin apparaître dans l'OURS du Nouvel Observateur.

A quand le prochaine étape?

Reste-t-il assez de temps d'ici la fin de l'année, à Renaud Dely, pour aller faire un tour dans d'autres rédactions? 

Il pourra alors prétendre à être inscrit dans le livre des records.....

Le déblogueur, qui ergorte au passage, n'avait pas manqué de souligner dans ses derniers messages.

 

Il court , il court ..... et je déblogue,