26 avril 2012

encore un jeudi pour dévoiler la contrepèterie du mercredi

Mais avant de dévoiler ce que nous a réservé la Comtesse, arrêtons-nous sur ces quelques lignes relevées dans "Philosopher ou l'art de clouer le bec aux femmes" de Frédéric Pagès. Il y raconte comment le célèbre philosophe Jean-Baptiste Botul qui a entretenu entre autre une correspondance inédite avec  Henri-Désiré Landru "débarque à Paris en 1920 venant des ses Hautes Corbières natales, il se trompe d'adresse et croyant toquer à la porte d'un giguette, sonne au portail d'Emilienne de Queylard, rue des Trois Frères, à Montmartre.... [Lire la suite]
Posté par _michel13blog_ à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 avril 2012

Mercredi : la contrepèterie

Nul retard ce mercredi. La Comtesse titre sur des : "Comptes peu héroïques" , elle a lu également : "Les cent mille dix de la Concorde". Un petit conseil de lecture. "Philosopher ou l'art de clouer le bec aux femmes" de Frédéric Pagès.
Posté par _michel13blog_ à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 avril 2012

Une nouvelle fois c'est un jeudi qu'est publiée la contrepèterie du mercredi.

La Comtesse a titré. "Des cathos rincés" .suivi "Des Pâques folles".  Et pour finir cette semaine "Long à trancher, Sarko répand sa semonce en sortant du rang". @ suivre
Posté par _michel13blog_ à 21:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 avril 2012

Oui , c'est mercredi, voici la contrepèterie

La Comtesse a titré aujourd'hui. "Les sondeurs et l'affaire."  et de poursuivre avec "Ta cote ne monte plus, mon petit biquet." Et pour finir "Carla voit Sarko fêlé après sa récupération".
Posté par _michel13blog_ à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 avril 2012

Tiens aujourd'hui c'est dimanche 1°avril! Drôle de jour pour la contrepèterie du mercredi

Il semblerait qu'il me soit de plus en plus difficile de publier le mercredi la contrepèterie proposée par la Comtesse. On fait ce que l'on peut. Voici ce qu'elle titrait mercredi dernier. "Ils guettent avec lenteur"  et la suivante "Le squale barbouze part tard."  "Préférant les fadettes aux ruses, indécis dès qu'ils poussent leurs enquêtes, se planquent dans leurs troupes, guettent du côté des taules ......." la suite est à lire dans le Canard. "L'heureux nageur" a été proposé par un lecteur
Posté par _michel13blog_ à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :