La Comtesse à titré "Vals fliqué et tranche".
On peut lire à la suite. "On voit Manuel Valls et des keufs au pif frappé, Valls et des jeunes qui campent : pour se faire un nom, il veut piquer une fille et la faire retenir pour la virer."

Lecteurs : ""Flanby" à une copine râleuse. Ayrault qui sait, a été chapitré."

"Élections primaires sans cracks, sales causes et triches: des badauds bidents les urnes,suscitant l'émotion des tirs des militants qui se bougent, fêlés par ces provocations."

@ suivre!.....