Une dédicace spéciale à La Comtesse présente chaque semaine sur ces pages grâce à l'aimable concours de Joël Martin qui publia ici même un commentaire pour rectifier une erreur. 

Le précédent message comportait une RECLAME pour la dernière anthologie de contrepets de Joël Martin.

le grand bazar des contrepeteries

 

Le grand baar des contrepeteries

4 ème de couverture

Apprenti ou déjà expert des « lettres qu'on pétrit », la Comtesse du Canard Enchaîné vous convie à une amusante gymnastique des lettres et de l'esprit. De l'histoire du contrepet, où vous apprendrez que la première contrepèterie était religieuse (oui, oui), à la fabrication de ce jeu de mot malicieux, la contrepèterie n'aura bientôt (presque) plus de secret pour vous !

Pour développer un détecteur à contrepèterie infaillible et ne perdre aucun mot caché, Joël Martin vous a concocté un savoureux glossaire des mots tabou digne de Rabelais. Une fois le parfum de la contrepèterie détecté, usez de la recette simple de décryptage pour partager l'hilarité de son auteur. C'est alors à votre tour de répondre. Rien de plus simple, vous avez le guide de l'art du contrepet entre les mains !


Mais Le Grand Bazar aux contrepèteries, c'est aussi et surtout un défi à relever : deux mille contrepèteries inéditesà déchiffrer avec gourmandise ! Contrepèteries innocentes à partager avec les enfants, contrepèteries politiques, sportives, artistiques, il y en a pour tous les goûts. Toujours coquine et jamais vulgaire, venez partager un beau moment de fantaisie avec la contrepèterie !


 

On sait qu'Elle s'est toujours intéressée aux grands en lutte. Elle voudrait bien connaître le prix des veaux*. Elle distingue le veau du bidet.  Elle remarque que ce n'est pas un veau infirme et finit par repérer ce veau a des qualités.

Le contrepéteur averti aura une fois de plus remarqué les emprunts faits au Dico de la Contrepèterie de Joël Martin. .