27 février 2012

La contrepèterie de mercredi , elle n'est publiée qu'aujourd'hui

Le titre proposé par la Comtesse cette semaine. "Les Faucons des grecs"
Posté par _michel13blog_ à 22:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 février 2012

Contrepèterie originale? Ce n'est probablement pas le cas, mais tant pis la voici .

Voici ce que pourraient inspirer certains commentaires politiques de ce jour. "Marine à la peine?"
Posté par _michel13blog_ à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2012

mercredi contrepèterie matutinale

La Comtesse propose cette semaine "Malsain face aux valeurs?" à suivre
Posté par _michel13blog_ à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 février 2012

Il n'y a pas que le mercredi que l'on trouve des contrepèteries

Le responsable du courrier des lecteurs de Marianne ne serait-il pas un petit facétieux? Voici ce qu'il propose "Le coût du salaire de Ghosn" Elle n'est peut être pas aussi brillante, que celles que propose la Comtesse, tirée par les cheveux, mais si l'on fait un petit effort. en attendant celles de la Comtesse
Posté par _michel13blog_ à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 février 2012

La contrepèterie matutinale de ce mercredi.

La Comtesse nous propose cette semaine des "Facheux mal cotés"Dans la rubrique LU "Carmen offre son mas à un Contador cassé et déchu"et quelques unes proposées par les lecteurs pour m'excuser de ne pas avoir tenu mes engagements de la semaine passée"Ce ministre béant, ce grand laid! Couturé il touche sa bille" originale!!!!plus classique "Gare aux cancres déchus!""Hollande ne met pas son malus dans la farine"@ suivre....
Posté par _michel13blog_ à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 février 2012

La contrepèterie matutinale de ce mercredi.

La Comtesse nous propose cette semaine des "Facheux mal cotés" Dans la rubrique LU "Carmen offre son mas à un Contador cassé et déchu" et quelques unes proposées par les lecteurs pour m'excuser de ne pas avoir tenu mes engagements de la semaine passée "Ce ministre béant, ce grand laid! Couturé il touche sa bille" originale!!!! plus classique "Gare aux cancres déchus!" "Hollande ne met pas son malus dans la farine" @ suivre....
Posté par _michel13blog_ à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 février 2012

Elle est fraîche, très fraîche et matinale la contrepèterie de ce mercredi

La Comtesse titre aujourd'hui "Petit pénible pas tenace" pour la suite il faudra attendre ce soir ..à tout à l'heure!!
Posté par _michel13blog_ à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 janvier 2012

la contrepèterie de mercredi? ça -y-est, je l'ai trouvée

Parfois faute de temps, la publication de la contrepèterie du mercredi est publiée de façon anarchique, le jeudi, vendredi, samedi voir le dimanche. Il arrive que j'attende d'avoir résolu le problème avant de le publier. Ce fut le cas la semaine passée alors qu'il est évident. Celui de cette semaine est un peu plus technique et il m'a fallu y revenir à plusieurs fois pour le résoudre, contrevenant à la règle qui consiste à trouver la solution oralement, j'ai du comme un élève appliqué, bon ou mauvais (cocher la bonne réponse),... [Lire la suite]
Posté par _michel13blog_ à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 janvier 2012

Jeudi, ce n'est pas mercredi, mais voici la contrepèterie.

La Comtesse titre "Brûlé après la sanction". Elle poursuit : Déjà éculé avant ses derniers cent jours, et fêlé après sa dégradation, Sarko cède et provoque une vilaine Merkel en divergant sur la Grèce et l'essai des taxes. D'un lecteur : " Ce petit mec lâche des bourdes sans lutter avec l'agence. " Au contrepéteur inconnu! qui a relevé l'antistrophe dans le poème publié dans un dernier message à suivre
Posté par _michel13blog_ à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 janvier 2012

Un petit poème...

La prose, la chanson comme la prosodie. L'élision, l'à peu près, même la parodie, La ponctuation, le rythme et le style, et la verve Des soixante écrivains de cette anthologie, Demeure pour chacun sous sa propre réserve. (averti soit qui mal s'en serve) F. Chevais Il s'agit de l'avertissementfigurant sur la première page d'un ouvrage publié au siècle dernier.Quel est son titre? Quelle est sa date de publication?
Posté par _michel13blog_ à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :