En faisant le tri dans mes papiers je suis tombé sur deux articles qui m'ont rassuré. J'ai eu le sentiment à la lecture de la Provence et du Canard Enchaîné d'avoir éprouvé, lors de la représentation de "Lucia di Lammermoor" à l'Opéra de Marseille le 13 avril dernier, les mêmes émotions que Michel Egéa  et surtout celle  Luc Decygnes du Canard Enchaîné.

Voici leurs point de vue.
celle de michel_egea de la Provence
  celle de luc_decygnes.

et pour le plaisir  :  billet_programme