Le SEPARACISME , tel aurait pu être le titre de la chronique, une fois de plus originale, de Thomas Legrand.